16/04/2014 | Kenya

Le Kenya peut devenir un acteur majeur sur le marché européen de l'avocat

Avec 2 récoltes par an, le Kenya possède des atouts majeurs pour la production d'avocats.

 

Les avocats sont cultivés dans des conditions idéales. Sous l'Equateur, dans des sols secs, à différentes altitudes (du niveau de la mer à presque 2 000 m), ce qui offre de bons rendements et une qualité optimale des fruits. Depuis quelques années, grâce à des normes de qualité dans la production et le conditionnement, les produits kenyans répondent aux exigences du commerce international.

 

Mais en Europe, les avocats du Kenya doivent affronter l'énorme volume des produits en provenance du Pérou qui sont souvent à des prix inférieurs, notamment à cause des surcoûts du transport des produits kenyans. Tous expédiés sous atmosphère contrôlés, les avocats du Kenya sont chargés dans des petits bateaux pour éviter les pirates au large de la Somalie puis transbordés avant d'emprunter le canal de Suez en direction des ports européens (Algeciras, Anvers).

 

Sur le marché européen, le Kenya offre le volume nécessaire pour être un acteur majeur. Et pas seulement pendant les fenêtres d'opportunités qui évitent les gros volumes péruviens, c'est à dire très tôt ou très tard dans la saison. Généralement , la 1ère récolte commence en février avec une haute saison en mai et se termine en juillet, la 2ème récolte débute en septembre et se poursuit jusqu'en novembre.

 

Les exportateurs considérent l'avenir avec confiance. Les nouvelles installations du port de Mombasa vont pouvoir accueillir de gros navires qui pourront naviguer directement vers les ports principaux d'Europe et rivaliser avec les avocats venus du Pérou ou du Mexique.

 

Eagle Fruit est la marque commerciale d'une dizaine de conditionneurs qui conservent aussi leur propre marque, comme Apex, BCS, Big Farm, Eaga, Kandia, Keitt, Plainfield. 

 

 

 

© Copyright 2011 - Fructidor International - Tous droits réservés.