12/02/2020 | Brésil

Le Moyen-Orient est un marché très attractif pour les exportations brésiliennes

La demande des pays du Moyen-Orient en fruits brésiliens continue de croître, en 2019 leurs achats ont progressé de 34% en volume et de 32% en valeur.

 

En 2019 les pays du Moyen-Orient ont importé en provenance du Brésil 15 851 tonnes de pommes, citrons, melons, pastèques, mangues, raisins, pêches, noix, oranges, goyaves, entre autres produits. Le volume a été supérieur de 34% par rapport à 2018 et la valeur a totalisé 18,84 millions USD soit +32%.

 

Les Emirats Arabes Unis arrivent en tête avec 10,84 millions USD et 8 558 tonnes, soit une augmentation de 29% du chiffre d'affaires et de 37% du volume. En 2ème position vient l'Arabie saoudite, qui a acheté l'année dernière 2,43 millions USD de fruits brésiliens, avec un volume de 3 544 tonnes, soit une augmentation de 59% du chiffre d'affaires et de 82% en volume. Le Liban arrive en 3ème position avec 2,06 millions USD et 3 120 tonnes, une croissance de 214% du chiffre d'affaires et de 148% en volume.

 

Viennent ensuite dans l'ordre Oman, le Qatar et le Koweït L'Europe est la destination N°1 des fruits brésiliens avec environ 85% du total des exportation. Suivent les États-Unis et le Canada.

 

source :comexdobrasil com

 

 

© Copyright 2011 - Fructidor International - Tous droits réservés.