Recherche une info ou un article déjà paru



Recherche Express





Recherche par la carte

18 000 adresses dans 138 pays...

France 04/05/2020

Petite récolte d'abricots attendue au niveau européen

Envoyer à un collègue 
Version imprimable 

L'édition 2020 du salon medFEL a été annulée en raison de la crise sanitaire. Habituellement le salon est le lieu où sont dévoilées les prévisions de récoltes au niveau européen. Malgré le report de l'événement, voici les prévisions de récolte 2020 pour l'abricot.

 

Cette année 2020 se présente avec une toute petite récolte d’abricots au niveau européen. Avec 400 000 tonnes prévues, il faut remonter à 2003 et à 1998 pour trouver des récoltes plus faibles avec respectivement 390 000 tonnes et 365 000 tonnes. Une succession d’aléas climatiques a touché les différents bassins de production européens. Les zones de production méridionales ou méditerranéennes ont connu un hiver exceptionnellement doux, avec peu d’heures de froid et des températures très élevées en décembre et en février avec des maximales parfois supérieures à 25°C. Ce qui n’a pas permis de satisfaire les heures de froid nécessaires à la dormance de certaines variétés d’où une floraison peu abondante, erratique, hétérogène et un déficit de production.

 

Fin mars c’est une vague de froid qui a touché les régions plus septentrionales ou plus continentales comme l’Aragon, la Catalogne (Lérida), la vallée du Rhône, le Nord de l’Italie et la Macédoine Grecque avec du gel qui a impacté bon nombre de vergers. Puis en avril c’est la grêle en Castilla la Mancha et la pluie dans les bassins méditerranéens qui a fait perdre encore quelques tonnes de fruits. A fin avril, les récoltes ont déjà débuté dans la région de Murcia. La plupart des autres régions vont enchainer mi-mai avec les variétés précoces.

 

GRECE

Avec 78 500 tonnes prévues, la production grecque d’abricots en 2020 sera inférieure de 13% à celle de l’année dernière et supérieure de 23% à la moyenne 2014/2018. Le début des récoltes devrait être un peu plus tardif qu’en 2019.

 

ESPAGNE

En 2019, avec 110 233 tonnes, la production espagnole a enregistré une baisse de production de 28% par rapport à 2018. On prévoit que la récolte de cette année 2020 baisse de 15% pour la seconde année consécutive, suite à une baisse globale de la production dans tous les bassins. Avec 93 740 tonnes on se situera 25% en dessous de la moyenne des 5 dernières années.

 

ITALIE

La production italienne devrait se situer autour de 136 000 tonnes soit une baisse de 56% par rapport à l’année dernière et de 40% par rapport à la moyenne. Même si tous les bassins de production ont été impactés, c’est l’Emilie Romagne qui accuse la plus forte baisse puisqu’elle passe de 107 000 tonnes en 2019 à 11 000 tonnes prévues en 2020.

 

FRANCE

Les prévisions pour la production française sont de 93 500 tonnes soit une baisse de 29 % par rapport à 2019 qui était déjà une année déficitaire et une baisse de 34% par rapport à la moyenne 2014/2018. Début des récoltes prévu autour du 15/20 mai dans les zones les plus précoces.

 

 

source : europech, medfel.com

 

 

 

Membre GOLD
Les Membres
Gold à la Une
France SARL AROMAVE - France - 1. Persil frisé - 2. Persil plat - 3. Herbes fraîches aromatiques
Kenya Go Foods Ltd - Kenya - 1. Avocat - 2. Mangue - 3. Fruits de la passion/Grenadille/Maracuya/Maracudja
Pays Bas Sweet & Fresh B.V. - Pays Bas - 1. Citron - 2. Orange - 3. Fruits rouges
Espagne Karma Produce S.L. - Espagne - 1. Fruits - 2. Légumes - 3. Citron
Chine Dory Agricultural Co., Limited - Chine - 1. Agrumes - 2. Asperge - 3. Ail
France Du Menhir Sarl - France - 1. Fraise - 2. Concombre
Mexique Tropic Fresh - Mexique - 1. Citron vert (lime) - 2. Avocat - 3. Myrtille
Become Gold


Cette année des conditions climatiques défavorables ont affecté le potentiel de production dans tous les pays producteurs européens (Photo : terredauphinoise.fr).
 
Envoyer à un collègue 
Version imprimable 
Fructidor.com ad.

Fructidor.com ad.

Fructidor.com ad.


^ Haut de page