Recherche une info ou un article déjà paru



Recherche Express





Recherche par la carte

18 000 adresses dans 138 pays...

Tous les pays 19/06/2020

Les producteurs de légumes, à cause du COVID-19, cherchent à accélérer leur transition vers la récolte mécanique

Version imprimable 

Rijk Zwaan a interrogé ses partenaires de la chaîne européenne sur l'impact de la crise sur leur entreprise et leurs attentes pour l'avenir.

 

Rijk Zwaan, entreprise de sélection végétale, vise à aider la chaîne alimentaire à s'adapter à la "nouvelle économie" due à la crise du coronavirus en fournissant des recommandations et des solutions individuelles, pertinentes et applicables.

 

La société a interrogé ses partenaires européens au Royaume-Uni, en Espagne, en Italie et en Allemagne sur l'impact de la crise sur leur entreprise et leurs attentes pour l'avenir. La société de sélection de légumes partage toutes les conclusions pertinentes après les informations reçues d'organisations telles que Rabobank, Nielsen et Edge by Ascential, ainsi que les études de ses propres spécialistes des cultures et du marché.

 

Inquiétudes sur les incertitudes sociales et économiques

 

Le travail s'avère être un problème particulier pour les producteurs et les entreprises de transformation en Europe, et c'est également un problème pour le secteur biologique. Les entreprises cherchent à accélérer leur transition vers la récolte mécanique. Pénurie de travailleurs saisonniers due aux restrictions de voyage en Europe et aussi parce que la distanciation sociale n'est pas possible dans de nombreux environnements de travail horticoles. De nombreux partenaires de la chaîne s'inquiètent d'une éventuelle récession et de son incidence sur la demande de fruits et légumes.

 

La demande de légumes de base a augmenté

 

Selon les recherches de Rijk Zwaan, les ventes de fruits et légumes ont augmenté en moyenne de 20% à 40% pendant la phase d'achat de panique. En particulier, les légumes et les produits à longue durée de conservation tels que les poivrons, les tomates, la laitue iceberg et les épinards surgelés étaient particulièrement demandés. Après la diminution initiale des unités de stockage (SKU), les détaillants indiquent qu'ils reviennent maintenant aux niveaux précédents, alors que la situation de confinement en Europe s'améliore.

 

Intérêt pour les produits frais et sains

 

Il est intéressant de noter que l'intérêt des consommateurs pour cuisiner à la maison des produits frais et sains a augmenté pendant l'épidémie de coronavirus. Les recherches de Rabobank prédisent que la «cuisine maison» et l'utilisation de produits «frais et sains» resteront des tendances importantes de consommation à l'avenir. Cela vaut également pour les nouveaux canaux de vente en ligne.

 

Intérêt accru des consommateurs pour les produits locaux/biologiques et pour la vente en ligne

 

Les détaillants européens ont enregistré une augmentation de 30% à 50% de leurs canaux de ventes en ligne, ce qui n'est pas surprenant lors de la pandémie de COVID-19. Il y a eu une augmentation générale des produits cultivés localement et biologiques parce que les consommateurs ont montré un intérêt accru pour l'origine des produits et les méthodes de culture. La volonté de soutenir les entreprises locales a également laissé des traces. Les experts prédisent que certaines ventes en ligne, systèmes de livraisons à domicile en boîtes/cartons, produits locaux/biologiques seront maintenus après la crise.

 

Partage avec les partenaires de la chaîne

 

Rijk Zwaan partage tous les résultats pertinents avec ses partenaires de la chaîne pour les aider à répondre aux changements de la nouvelle chaîne d'approvisionnement. La société propose également diverses solutions, telles que Salanova Teenleaf pour la récolte mécanique et des légumes qui conviennent aux systèmes de livraison en boîtes/cartons grâce à leur taille plus petite ou à leur durée de conservation plus longue.

 

Pour plus d'informations, veuillez consulter le webiste.

 

 

 

 

Become Gold


La récolte mécanique semble la solution d'avenir pour les producteurs de légumes.
 
Envoyer à un collègue 
Version imprimable 
Fructidor.com ad.


^ Haut de page