Recherche une info ou un article déjà paru



Recherche Express





Recherche par la carte

18 000 adresses dans 138 pays...

Tous les pays 20/08/2021

Prévisions 2030 : Production en hausse de +3,3% et les exportations à 3 millions de tonnes pour les mangues

Version imprimable 
Selon le rapport Agricultural Outlook 2021-2030, le groupe de fruits tropicaux comprenant les mangues, mangoustans et goyaves est considéré comme le 2ème groupe de fruits tropicaux à la croissance la plus rapide.
 
Avec des exportations mondiales estimées à 2,3 millions de tonnes en 2020, le groupe de fruits tropicaux comprenant les mangues, mangoustans et goyaves a connu une croissance rapide. En raison principalement des conditions de production favorables au Brésil et au Pérou qui ont permis une offre importante, ce qui a facilité la croissance des exportations.
 
 
Production 
 
 
D'ici 2030, la production mondiale de mangues, de mangoustans et de goyaves devrait atteindre 84 milions de tonnes, avec une croissance de 3,3 % par an. L'Asie, région d'origine des mangues et des mangoustans, devrait représenter 75 % de la production mondiale en 2030.
 
 
En Inde, 1er producteur et consommateur de mangues au niveau mondial, la production devrait atteindre 43 millions de tonnes en 2030, soit 51 % de la production mondiale. Mais la production indienne est destinée en grande partie aux marchés locaux informels. 
 
 
 
Exportations 
 
Les exportations mondiales de mangues, de mangoustans et de goyaves devraient atteindre près de 3 millions de tonntes en 2030, contre 2,1 millions de tonnes actuellement. 
 
 
Le Mexique, 1er  fournisseur de mangues au niveau mondial, devrait bénéficier d'une nouvelle croissance de la demande en provenance de son principal marché, les États-Unis, et enregistrer une croissance de 4 % par an de ses exportations, pour atteindre une part de 22 % des exportations mondiales en 2030. La Thaïlande et le Brésil, 2ème et 3ème exportateurs, devraient avoir des parts de marché d'environ 12 % en 2030 et ils seront rejoints par les exportations croissantes du Pérou.
 
 
 
 
 
 
 
Le rapport Agricultural Outlook 2021-2030 a été établi grâce à la collaboration entre l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO). 
 
 
 
Consulter le rapport complet (337 pages)  http://www.fao.org/3/cb5332en/cb5332en.pdf
 
 
 
 
 
 
Become Gold


En ce qui concerne les pays exportateurs, le Mexique devrait conserver sa position de N°1, devant la Thaïlande, le Brésil et le Pérou (Photo : business-standard.com).
 
Envoyer à un collègue 
Version imprimable 
Fructidor.com ad.


^ Haut de page