Recherche une info ou un article déjà paru



Recherche Express





Recherche par la carte

18 000 adresses dans 138 pays...

Belgique 14/09/2021

Gürsoy est la 1ère entreprise en Turquie à utiliser la machine TOMRA 5C pour trier les noisettes

Envoyer à un collègue 
Version imprimable 
Depuis 1933, Gürsoy produit et vend des noisettes et l'entreprise est aujourd'hui l'un des principaux exportateurs de noisettes de Turquie. Avec ses 3 usines à Ordu au bord de la mer Noire, Gürsoy est connu sur les marchés internationaux comme l'un des plus importants producteurs de noisettes de sa région.
 
Gürsoy exporte des noisettes au naturel et des noisettes transformés à de grandes entreprises industrielles dans 32 pays à travers le monde. Pour s'assurer que la qualité répond aux exigences des clients, l'entreprise continue d'investir dans ses installations  et a choisi 
 
TOMRA 5C le nouveau trieur optique pour augmenter encore la qualité de ses produits. Gürsoy est la 1ère entreprise en Turquie à utiliser cette machine pour le traitement des noisettes.
 
Gürsoy utilise des machines TOMRA depuis le début des années 2000. Aujourd'hui, 6 machines TOMRA fonctionnent sur les lignes de production de ses 3 usines à Ordu.
 
Dursun Oğuz Gürsoy, président de Gürsoy, a déclaré que le volume de leurs ventes varie de 10 000 à 14 000 tonnes de noisettes, même si le volume de production varie d'une année à l'autre en raison des conditions de rendement et d'exportation. Cette capacité a été atteinte grâce aux avantages des machines TOMRA, qui sont généralement sur la ligne des noisettes au naturel, car si la matière première a été bien triée, il n'est pas nécessaire de la trier à nouveau après traitement. Ils disposent également de trieurs optiques TOMRA sur les lignes de transformation des noisettes. Après plus de 20 ans de partenariat fructueux avec TOMRA, Gürsoy a décidé d'investir dans ses nouvelles machines et d'utiliser pour la 1ère fois la TOMRA 5C pour trier les noisettes.
 
Dursun Gürsoy a déclaré que la Turquie exporte des noisettes principalement vers l'Allemagne, l'Italie, la France, la Pologne et l'Autriche. Pour répondre aux attentes élevées de ces marchés, ils gèrent minutieusement le processus de production. Par conséquent, les investissements dans l'automatisation deviennent plus importants. Le fait d'obtenir des produits de meilleure qualité avec les solutions de TOMRA ajoute encore plus de valeur à leurs opérations de traitement. D'autre part, les trieurs optiques réduisent les coûts d'exploitation. D'abord la réduction des coûts de main d'œuvre, puis les bénéfices de capacités de tri élevées, et la facilité de trier les défauts non décelables par l'œil humain.
 
En ce qui concerne l'exportation, Gürsoy a déclaré que la Turquie fournit chaque année 65 à 70 % des noisettes dans le monde. Bien que l'Italie, les États-Unis, la Géorgie, l'Azerbaïdjan, l'Espagne et le Chili soient également les principaux producteurs, la Turquie est en tête de l'industrie en termes de qualité et de volume.
 
En 2020, la Turquie a exporté 280 924 tonnes 'd'amandes' de noisettes (1,9 milliard de dollars). D'une année sur l'autre, les exportations de noisettes ont chuté de 12% et de 4% en termes de devises étrangères d'une année sur l'autre en raison de la baisse des marchés d'exportation causée par la pandémie. La pandémie a plus durement endommagé le marché turc, avec une demande en baisse de 15%. Cependant, en 2021, les mesures strictes et les campagnes de vaccination dans les pays européens influenceront positivement les marchés pour la période comprise entre juin et décembre, ce qui renforcera la tendance positive de la consommation. C'est pourquoi les producteurs de noisettes devraient continuer à investir dans leurs installations, selon Gürsoy.
 
La pandémie a de nouveau mis en évidence l'importance des solutions de tri optique et d'automatisation dans l'industrie alimentaire. L'augmentation rapide des coûts de main-d'œuvre, les coûts supplémentaires des mesures nécessaires pour protéger les employés à l'intérieur et à l'extérieur de l'usine, ainsi que les coûts liés à la pénurie de main-d'œuvre, sont autant de facteurs qui montrent l'importance de la mécanisation et de l'automatisation.
 
Selon Gürsoy, la Turquie a commencé à utiliser des solutions de tri optique il y a environ 10-15 ans, mais l'utilisation de ces machines n'est toujours pas suffisante. L'augmentation rapide des coûts de financement rend impossible l'investissement des petites et moyennes entités. Les grandes entités cherchent à équiper leurs installations de solutions de tri optique en fonction de leurs capacités financières. Cependant, les charges financières élevées et la tendance à la baisse des marges bénéficiaires en raison de la forte concurrence dans le secteur de la noisette freinent les investissements dans les trieurs optiques. Le pourcentage de systèmes de tri optique dans les petites et moyennes entreprises est inférieur à 5 %, et malgré l'utilisation généralisée de ces systèmes dans les grandes entreprises, il est toujours inférieur à 50 %. Comme l'a dit Gürsoy, les effets négatifs de cette pandémie pourraient stimuler les décisions d'investissement.
 
Les machines TOMRA ont considérablement diminué le nombre de plaintes concernant la présence de matières étrangères. Gürsoy a ajouté que tout en réduisant les coûts de main-d'œuvre, ils ont augmenté leur capacité de production. De plus, un service de maintenance efficace, un service de pièces de rechange et des performances élevées de la machine sont les principaux avantages de TOMRA.
 
Gürsoy a scrupuleusement analysé différentes solutions de tri optique avant d'acquérir TOMRA 5C. Les principaux facteurs dans le choix de cette machine étaient ses performances de tri, sa capacité et sa pertinence à déterminer les défauts que les autres machines peuvent manquer.
 
Ahmet Koçyiğit, directeur des ventes de TOMRA Food Turkey, a déclaré que TOMRA 5C associe des capteurs de pointe à l'apprentissage automatique et à l'analyse de données volumineuses pour garantir l'élimination la plus précise possible des matières étrangères. Des lasers haute résolution et des capteurs de dernière génération lui permettent de détecter et d'analyser les moindres défauts
 
 

 

 

 

Plus d'informations à propos de TOMRA, sur leur website.

 
 
 
 
 
 
Membre GOLD
Les Membres
Gold à la Une
France Ag'Pom - France - 1. Pomme de terre - 2. Carotte - 3. Oignon
Dominicaine (Rép.) ART Agro Industrial SRL - Dominicaine (Rép.) - 1. Mangue
Become Gold


La précision du tri des machines TOMRA a permis de réduise considérablement le nombre de plaintes concernant la présence de matières étrangères. La capacité de production a progressé et les coûts de main d'oeuvre ont diminué.
 
Envoyer à un collègue 
Version imprimable 
Fructidor.com ad.


^ Haut de page