Recherche une info ou un article déjà paru



Recherche Express





Recherche par la carte

18 000 adresses dans 138 pays...

Tous les pays 26/01/2023

Des scientifiques préviennent d'une poussée des températures en 2023

Version imprimable 
Selon la NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration) la présence du phènomène El Niño va probablement provoquer en 2023 des vagues de chaleur sans précédent et des hausses des températures qui dépasseront celles enregistrées en 2022.
 
Alors que les impacts du phénomène El Niño affectent généralement le centre-est du Pacifique, le professeur Andy Turned de l'Université de Reading prévient que cette année les impacts pourrait se propager "jusqu'aux latitudes moyennes de l'hémisphère nord, avec une probabilité de conditions plus humides en Espagne à partir de l'été et des conditions plus sèches sur la côte est des États-Unis au cours de l'hiver et du printemps suivants."
 
El Niño et La Niña sont des phases opposées de l'oscillation australe El Niño (ENSO), une variation de température entre l'océan et l'atmosphère au-dessus du centre-est du Pacifique tropical. El Niño est une phase chaude tandis que La Niña est une phase froide. Ces phases sont irrégulières et surviennent une fois toutes les quelques années, pour une période de quelques mois à quelques années. La phase chaude se produit plus fréquemment que la phase froide. 
 
L'année 2016 a été l'année la plus chaude jamais enregistrée, à cause du phénomène El Niño qualifié de majeur.
 
 
soruce : earth.org
Become Gold


Le phènomène El Niño va probablement provoquer en 2023 des vagues de chaleur sans précédent et des hausses des températures qui dépasseront celles enregistrées en 2022 (Photo : rue89bordeaux.com).
 
Envoyer à un collègue 
Version imprimable 
Fructidor.com ad.


^ Haut de page